Les signaux d’apaisement

Reconnaître les signaux pour les respecter

 

Il s’agit de signaux émis par les chiens lorsqu’ils ne se sentent pas tout à fait à l’aise dans une situation donnée. Un chien qui utilise un de ces signaux permet de faire comprendre à ses congénères qu’il n’a pas d’intention belliqueuse et cela a pour effet d’apaiser les tensions et de désamorcer les éventuels conflits.

Les chiens qui ont l’habitude de côtoyer leurs congénères connaissent ces signaux et les respectent. Lorsqu’un chien émet des signaux d’apaisement face à un autre chien, ce dernier émettra d’autres signaux d’apaisement en réponse.

Lorsque vous sentez que votre chien est mal à l’aise, vous pouvez utiliser vous-même certains de ces signaux pour le rassurer.

Les chiens peuvent également émettre des signaux d’apaisement à l’attention d’humains, à différentes occasions, suivant le tempérament du chien. Sachez les reconnaître et en tenir compte.

 

  • Les différents signaux d’apaisement :

–          Bâiller

–          Se lécher rapidement la truffe

–          Détourner la tête

–          Détourner le corps

–          Détourner le regard

–          S’asseoir en tournant le dos

–          Faire semblant de renifler le sol

–          Prendre des postures / mimiques de jeune chiot

–          Avoir tout d’un coup envie de faire pipi

–          Avoir tout d’un coup envie de se gratter

–          Avancer lentement

–          Avancer en faisant des courbes plutôt qu’en ligne droite

–          S’immobiliser

 

  • A quel moment un chien peut-il utiliser des signaux d’apaisement ?

–          Lorsque quelqu’un se penche au-dessus de lui

–          Lorsqu’il sent que son maître est en colère

–          Lorsque des gens se disputent au sein du foyer

–          Chez le vétérinaire

–          Si quelqu’un se dirige directement vers lui

–          Lorsqu’il est excité par la joie d’une sortie par exemple (cela peut aussi procurer un stress)

–          Lorsque vous demandez à votre chien de faire quelque chose qu’il ne comprend pas ou n’a pas envie de faire pour une raison ou une autre (fatigue, douleur, peur…)

–          En cas de séance d’éducation trop longue ou trop contraignante

–          Lorsque vous lui interdisez de faire quelque chose etc.

 

Il est important de ne pas entrer en confrontation avec un chien qui émet des signaux d’apaisement mais de réfléchir à ce qui peut le conduire à les émettre pour pouvoir améliorer la relation.

 

Je vous conseille cet ouvrage qui est très facile à lire: bien illustré et concis mais qui reprend pertinemment l’essentiel. Il s’agit du livre de Turid Rugaas: « les signaux d’apaisement ».

 

Signaux d'apaisement canin Turid Garaas